Skip to main content

Comment se documenter ?: Gérer, exploiter et citer la documentation

Initiation à la recherche documentaire

Les Références bibliographiques

Rédiger la liste des références bibliographiques n'est pas chose triviale. Les pièges et questions sont nombreux : Quelles références sélectionnées ? Dans quel ordre les présenter ? Selon quelle convention de présentation ? comment gérer un grand nombre de références, etc.

Choisir un style de présentation

Il existe une grande variété des modèles de présentation. Soit celui que vous devez utiliser vous est imposé, par exemple en référence à la norme NF ISO 690, soit vous êtes libre du choix. Dans ce cas faire simple, mais adopter un style structuré et cohérent et l'appliquer de façon homogène de bout en bout de votre liste de références. Le but est de produire une bibliographie lisible qui permette de retrouver sans ambiguïté les documents référencés.

L'appel des références

Il existe deux grandes familles de styles bibliographiques selon la façon dont sont appelées les références depuis le corps du texte. Les styles numériques ou les styles Auteur-Date. Le système numérique appelle les références dans le texte par un numéro repris dans la liste de références. L'ordre de numérotation est l'ordre d'apparition des citations dans le texte. (Cela correspond à la façon de numéroter les notes dans un traitement de texte).

Mais dans le contexte de l'ENTPE et de la rédaction de travaux universitaires, nous vous conseillons d'adopter un style de type Auteur-Date.

Considérons par exemple, le passage suivant de l'introduction de la thèse de Lucas Babadopulos :

Material stiffness may be monitored during tests, and its change can be used as an indicator of damage in the material (Di Benedetto et al., 2004, Tapsoba et al., 2015)

On retrouve logiquement dans la liste des références les deux articles scientifiques cités  :

Di Benedetto, H., de La Roche, C., Baaj, H., Pronk, A., & Lundström, R. (2004). Fatigue of bituminous mixtures. Materials and Structures, 37(3), 202–216. https://doi.org/10.1007/BF02481620
Tapsoba, N., Sauzéat, C., Di Benedetto, H., Baaj, H., & Ech, M. (2015). Three-dimensional analysis of fatigue tests on bituminous mixtures. Fatigue & Fracture of Engineering Materials & Structures, 38(6), 730–741. https://doi.org/10.1111/ffe.12278
L'ordre des références dans la liste

Dans le système Auteur-Date, la liste doit être organisée par ordre alphabétique du nom du premier auteur avec la date rapprochée des auteurs.

L'ordre des éléments dans le style Auteur-Date

Le site Rédiger ma bibliographie indique que les élements attendus pour une référence varient  "selon le type (livre, articles, congrès,…) et le support (papier, en ligne, cédérom,…) du document auxquels elle se rapporte". Mais comme énoncé par B. Pochet dans la section dédiée aux styles bibliographiques de son manuel, : "Le principe de base est constant : Auteur(s), + Date. + Titre. + Source."

Les principaux éléments

Type de document éléments essentiels
Livre Auteur, titre, lieu de publication (ville), éditeur, et année de publication, nombre de page
Chapitre de livre Auteur du chapitre, titre du chapitre, auteur du livre, in: titre du livre, lieu de publication (ville, pays), éditeur, année de publication
Article de revue Auteur de l'article, titre de l'article, titre du périodique, (volume), numéro, année, pagination
Thèses et mémoire Auteur, titre, année, type de mémoire, établissement de soutenance
Rapport Auteur ou collectivité auteur, titre, date, commanditaire
... ...
   

Références

INSA Lyon (2017). Rédiger ma bibliographie. INSA Lyon : http://referencesbibliographiques.insa-lyon.fr/. consulté le 04/12/2017. [présente des exemples selon la norme NF ISO 690]

POCHET, B. (2015). Comprendre et maîtriser la littérature scientifique Presses agronomiques de Gembloux, http://infolit.be/CoMLiS/. consulté le 04/12/2017.

Le plagiat

Qu’est-ce que le plagiat ?

Le plagiat, c’est lorsque vous présentez comme vôtre le travail d’une autre personne. Il s’agit d’un acte de contrefaçon, c’est un délit.

Comment l’éviter ?

Le lecteur de votre travail doit être au clair avec ce qui est écrit par vous, et ce qui a été emprunté à d’autres auteurs. Lorsqu’il y a emprunt, l’écrit ou l’idée de l’auteur doit être correctement cité.

Le bestiaire des plagiaires de l'Université de Lyon

 

Université de Lyon. Le bestiaire des plagiaires, 2015-2016. Lyon, Université de Lyon, 2015, [dépliant] 6 p. Version électronique disponible en ligne sur www.universite-lyon.fr/plagiat, consulté le 25 oct. 2016.